Nos formations

Conditions d'accès


Le Club Subaquatique de Bron est un club associatif affilié à la FFESSM.

Grâce à ses encadrants et moniteurs, il offre la possibilité de se former au sein du Club et de passer différents niveaux de plongée et d’encadrement : N1, N2, N3, initiateur, plongeur Nitrox base et RIFAP sont les formations actuellement proposés en « interne ». Tous les autres niveaux fédéraux peuvent, bien sûr, être travaillés au sein du CSB mais devront être passés au sein de structures fédérales extérieures au Club.

Les différents niveaux vont être envisagés successivement, non pas sur le plan du contenu technique détaillé, mais sur le plan pratique et logistique au sein du Club.

Le point commun de départ est, bien entendu, une inscription complète et valide au CSB, ce qui implique de fournir :

  • un formulaire d’inscription complètement rempli
  • un certificat médical de « non contre indication à la pratique de la plongée subaquatique » établi par par un médecin. Le CSB recommande fortement que ce certificat soit réalisé par un médecin fédral, un médecin spécialisé en médecine hyperbare ou en médecine de la plongée ou un médecin du sport. 
  • le paiement de la cotisation requise en début d’année (voir espace "devenir membre")
Ces différents éléments conditionnent aussi l’attribution de la licence annuelle par la FFESSM.

Un autre point commun est le suivant : toutes ces formations se composent d’enseignements et d’entraînements théoriques et pratiques, en piscine comme en salle de cours, et se concrétisent lors de plongées ou d’exercices de validation, en piscine ou en mer en fonction de la formation considérée… Une bonne assiduité aux séances d’entrainement est demandée, ainsi que la présence aux plongées et exercices de validation pour chaque niveau.

En cas de besoin, la Direction Technique du CSB étudiera l'assiduité aux entraînements, présences aux plongées de validation et niveaux de compétence requis en fin de formation avant de valider un niveau. Ceci afin d’offrir les meilleures chances de réussite à chacun.

La formation N1
 
  • Age minimum 14 ans, et à condition qu’un responsable légal majeur soit lui aussi membre du CSB
  • Pas de condition d’accès particulière hormis celles de l’inscription
  • Entrainement dirigé en piscine
  • Enseignement théorique (environ deux heures en plusieurs petites séances)
  • Une séance en fosse de plongée avant le week-end en mer dit "Premières bulles", sortie de validation fin mars ou en avril selon les années avec 4 plongées. Présence du tuteur légal obligatoire à cette sortie pour les plongeurs mineurs.
  • Le Niveau 1 est normalement validé à la fin de cette sortie « Premières Bulles ». Les plongeurs N1 peuvent dès lors plonger dans leurs prérogatives de N1 pendant le reste de la saison.
La formation N2
 
  • Age minimum 16 ans, et à condition qu’un tuteur légal majeur soit lui aussi membre du CSB. (N.B. de 16 à 18 ans, les prérogatives du N2 sont limitées : ex. pas de plongée en autonomie…)
  • Conditions d’accès :
    • 20 plongées N1 validées sur le carnet de plongées (à présenter au Directeur Technique ou au responsable de la formation N2) 
    • Participer à une journée d'évaluation en début de saison (plongée en site naturel - date précisée lors de l'inscription)
  • Entraînement dirigé en piscine une fois par semaine et entraînement libre possible une fois par semaine
  • Enseignement théorique et examen sur 10 séances/soirées d’Octobre à Décembre
  • Plongées en fosse et en site naturel (Chamagnieu en général) pour l’apprentissage purement technique
  • Un « stage technique » en mer en fonction des possibilités données par le calendrier annuel, en général en avril - mai. Un weekend « secours » peut être programmé pour pallier aux aléas climatiques. Présence du tuteur légal obligatoire à ces sorties pour les membres mineurs.
  • Le niveau 2 est normalement validé à la fin de la dernière plongée technique. Les plongeurs N2 peuvent dès lors plonger dans leurs prérogatives pendant le reste de la saison.
  • Si le niveau technique détenu à la fin du stage technique n’est pas suffisant pour attribuer le N2, la Direction Technique proposera au plongeur concerné des plongées encadrées supplémentaires pour son obtention. Ces plongées complémentaires feront l’objet d’un supplément au prix initial de la formation.

La formation N3
 
  • Age minimum 18 ans.
  • Conditions d’accès :
    • 20 plongées minimum validées sur le carnet depuis l’obtention du N2, dont 10 en autonomie et 10 profondes entre 30 et 40 mètres
    • Participer à une journée d'évaluation en début de saison (plongée en site naturel - date précisée lors de l'inscription)
  • Entraînement dirigé en piscine une fois par semaine et entraînement libre possible une fois par semaine
  • Enseignement théorique et examen sur 10 séances/soirées d’Octobre à Décembre
  • Plongées en fosse et en site naturel (Chamagnieu en général) pour l’apprentissage purement technique
  • Deux à trois « stages techniques », en fonction des possibilités données par le calendrier annuel, en général entre avril et mai. Un week-end « secours » peut être programmé pour pallier aux aléas climatiques.
  • Le niveau 3 est normalement validé à la fin de la dernière plongée technique. Les plongeurs N3 peuvent dès lors plonger dans leurs prérogatives pendant le reste de la saison.
  • Si le niveau technique détenu à la fin des stages techniques n’est pas suffisant pour attribuer le N3, la Direction Technique proposera au plongeur concerné des plongées encadrées supplémentaires pour son obtention. Ces plongées complémentaires feront l’objet d’un supplément au prix initial de la formation.

La formation Initiateur
 
  • Age minimum 18 ans Conditions d’accès :
    • N2 minimum
    • Plongeur « actif » au CSB l’année précédente
  • Formation initiale obligatoire de 2 jours (consécutifs, ou fractionnés en quatre demi-journées sur un mois maximum), organisée par la FFESSM
  • Entraînement dirigé, en piscine ou en salle, d'octobre à mars portant sur :
    • la réalisation des cours pratiques avec ou sans scaphandre à destination des élèves stagiaires N1 et N2 (en milieu artificiel),
    • la réalisation du cours théorique N1,
    • une préparation physique aux différentes techniques du sauvetage, avec PMT, sans PMT et avec scaphandre,
    • une formation à la règlementation,
    • une préparation à l'organisation de l'activité plongée et du bassin
  • Après avoir validé les différentes compétences du livret pédagogique et obtenu un avis favorable de son tuteur de stage, le stagiaire INITIATEUR pourra se présenter à l'examen aux conditions
    • d'être en possession du diplôme du RIFAP,
    • de pouvoir justifier de 12 plongées en autonomie
    • et de présenter l'examen dans un délai maximum de 3 ans à partir de la fin du stage initial.
  • L'examen final est organisé par la FFESSM sur une demi-journée et peut être réalisé en piscine ou en milieu naturel. Le stagiaire est évalué sur 3 épreuves :
    • réglementation
    • pédagogie
    • sauvetage mannequin avec PMT.

La formation RIFA Plongée

Obligatoire avant de postuler au N3 et au stage initiateur. En fonction du nombre de demandes à caractère obligatoire, le CSB peut aussi ouvrir cette formation aux N1 et N2.
Recyclage tous les 3 ans fortement recommandé pour les plongeurs N3+ (un cycle minimum de recyclage proposé chaque saison aux membres du CSB déjà titulaires du RIFAP).
  • Age minimum 16 ans, et à condition qu’un tuteur légal majeur soit lui aussi membre du CSB.
  • Formation en semaine ou en une journée de week-end selon planning défini chaque année et annoncé à l’avance par le CSB, portant sur 7 capacités à acquérir lors de séances théoriques et pratiques, en piscine et/ou en salle.
  • La formation est assurée par les moniteurs du CSB agréés formateurs RIFAP, qui valident normalement cette compétence à l’issue de la formation.

La formation Plongeur Nitrox de Base
  • Conditions d’accès :
    • Plongeur « actif » au CSB l’année précédente ou en cours de formation N2/N3 
    • N2 validé minimum. Possibilité d’accès pour les N1 sur demande à la Direction Technique qui statuera au cas par cas, en fonction du niveau technique et des possibilités logistiques
  • La formation se déroule pendant un week-end « technique » ou un week-end « explo » annoncé à l’avance. Elle passe par une formation théorique délivrée sur place le samedi soir et par trois plongées au mélange dans les limites des prérogatives de plongeur, et dans les limites des gaz respirés.